Pourquoi installer une VMC ?

Pourquoi installer une VMC

Pourquoi installer une VMC ?

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un système de ventilation qui permet de renouveler l’air intérieur tout en évacuant les polluants. Elle est particulièrement recommandée dans les maisons neuves et les logements bien isolés, car elle permet de réduire les déperditions de chaleur.

La VMC, qu’est-ce que c’est ?

La VMC est une ventilation mécanique contrôlée. C’est un système de ventilation qui permet d’aérer les pièces d’un bâtiment tout en évacuant les odeurs et les polluants. La VMC permet ainsi de maintenir un air sain dans les pièces de vie.

Pourquoi installer une VMC ?

Il existe plusieurs raisons d’installer une VMC dans son logement. En effet, la VMC permet de :
– réduire les risques de condensation et d’humidité,
– limiter la propagation des odeurs,
– éviter la formation de moisissures,
– purifier l’air intérieur,
– réduire les nuisances sonores.

Pourquoi installer une VMC chez soi ?

Les VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) sont des systèmes de ventilation permettant d’aérer et d’évacuer les polluants contenus dans l’air intérieur des bâtiments. Elles sont particulièrement recommandées dans les logements neufs, mais peuvent aussi être installées dans les logements anciens.

Plusieurs raisons peuvent motiver le choix d’une VMC :

    • Une VMC permet d’améliorer la qualité de l’air intérieur en évacuant les polluants (poussières, moisissures, fumée de cigarette, etc.). Elle peut ainsi contribuer à réduire les symptômes d’allergies ou d’intolérances respiratoires.
    • Une VMC permet de réduire les odeurs désagréables à l’intérieur du logement.
    • Une VMC permet de réduire les risques de condensation et de moisissures, en maintenant un niveau d’humidité adéquat à l’intérieur du logement.
    • Une VMC permet de réduire les dépenses de chauffage en hiver, en faisant entrer de l’air frais dans le logement.
Lire aussi :   Sèche-serviettes : comment bien les choisir ?

Il existe différents types de VMC :

    • La VMC simple flux : elle est composée d’une entrée d’air extérieur et d’une sortie vers l’extérieur. Elle fonctionne en continu, même si les fenêtres sont fermées.
    • La VMC double flux : elle est composée d’une entrée d’air extérieur et d’une sortie vers l’extérieur, mais elle est équipée d’un échangeur de chaleur qui permet de récupérer la chaleur contenue dans l’air vicié et de la transférer à l’air neuf. Elle ne fonctionne que lorsque les fenêtres sont ouvertes.

La VMC double flux est plus onéreuse à l’achat que la VMC simple flux, mais elle est plus économique à long terme, car elle permet de réduire les dépenses de chauffage.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter un professionnel de la ventilation.

Les différents types de VMC

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) permet d’aérer un logement tout en évitant les entrées d’air froid et les courants d’air. Elle est composée d’une unité extérieure et d’une unité intérieure reliées par un circuit d’air. La VMC peut être simple flux ou double flux.

La VMC simple flux

La VMC simple flux est la plus courante. Elle est composée d’une unité extérieure et d’une unité intérieure reliées par un circuit d’air. L’air est prélevé dans les pièces de vie et évacué vers l’extérieur. La VMC simple flux est peu coûteuse mais elle a un inconvénient majeur : elle fait entrer de l’air froid dans les pièces de vie en hiver. Pour éviter ce désagrément, il est nécessaire de prévoir un dispositif de chauffage de l’air entrant (résistance électrique, ballon d’eau chaude, etc.).

Lire aussi :   Présentation du sèche-serviette Brico Dépôt

La VMC double flux

La VMC double flux permet de ne pas faire entrer d’air froid dans les pièces de vie. Elle est composée d’une unité extérieure et d’une unité intérieure reliées par un circuit d’air. L’air est prélevé dans les pièces de vie et évacué vers l’extérieur. En même temps, un autre circuit d’air est mis en place pour faire entrer de l’air neuf dans les pièces de vie. Cet air est préchauffé par l’air que l’on évacue. La VMC double flux est plus coûteuse que la VMC simple flux mais elle est plus performante et plus économique à long terme.

La VMC double flux thermodynamique

La VMC double flux thermodynamique est composée d’une unité extérieure et d’une unité intérieure reliées par un circuit d’air. L’air est prélevé dans les pièces de vie et évacué vers l’extérieur. En même temps, un autre circuit d’air est mis en place pour faire entrer de l’air neuf dans les pièces de vie. Cet air est préchauffé par l’air que l’on évacue. La VMC double flux thermodynamique est plus coûteuse que la VMC simple flux mais elle est plus performante et plus économique à long terme.

Lire aussi :   Comment fixer une suspension sans crochet ?

La VMC, comment ça marche ?

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un système de ventilation qui permet de réguler l’aération d’un bâtiment. Elle est composée d’un système de ventilation et d’un réseau de conduits reliés aux différentes pièces de la maison. La VMC permet d’évacuer les odeurs et les fumées, de réguler l’humidité et de maintenir une température agréable dans les pièces.

Il existe deux types de VMC : la VMC simple flux et la VMC double flux. La VMC simple flux est le type le plus courant. Elle est composée d’un ventilateur placé dans la toiture qui aspire l’air vicié des pièces et l’évacue vers l’extérieur. La VMC double flux, quant à elle, est composée d’un ventilateur placé dans la toiture et d’un second ventilateur placé dans le mur. Ce dernier ventile l’air vicié vers l’extérieur tandis que le premier ventile l’air frais vers les pièces.

La VMC est un système de ventilation très efficace. Elle permet de réguler l’aération d’un bâtiment et d’améliorer sa qualité de vie.

Les avantages d’une VMC

Les avantages d’une VMC sont multiples. En effet, une VMC permet d’améliorer la qualité de l’air intérieur en éliminant les polluants et les odeurs. De plus, elle permet de réduire la consommation d’énergie en chauffage et en climatisation, car elle permet de maintenir une température constante dans la maison. Enfin, elle permet de réduire les nuisances sonores.

La VMC est un système de ventilation très efficace qui permet de réduire considérablement la pollution de l’air intérieur. Elle est particulièrement recommandée pour les personnes souffrant d’allergies ou d’asthme.